MTMAD – Carnets 14×21

Collection de 9 carnets inspirés des collections et du fonds du musée.

Grand Broché de la Reine : l’œuvre originale est la célèbre tenture dite « Le grand Broché de la Reine », réalisée par Marie-Olivier Desfarges sur un dessin attribué à Jean-François Bony, pour la chambre de Marie-Antoinette à Versailles, entre 1786 et 1787. L'œuvre conservée au musée des Tissus est un retissage de la maison lyonnaise Lamy et Gautier en 1904,

Les Parisiennes : illustrations originales extraites du Journal des dames et modes, une des premières revues de mode illustrées françaises, publiée à Paris entre 1737 et 1839,

Costumes historiques lithographies coloriées consacrées à l'histoire du costum, La Galerie des modes et costumes français dessinés d’après nature, 1778-1787, réédition dirigée par Paul Cornu et publiée à Paris entre 1911 et 1914 et Costumes civils et militaires de la monarchie française depuis 1200 jusqu'à 1820 d'après les dessins d'Hippolyte Lecomte, publiées par Delpech à Paris en 1820,

Dentelles Les Singuliers rose, vert et bleu : recueil publié par Federico Vinciolo à Turin en 1589 (Les singuliers et nouveaux pourtraicts du seigneur Federic de Vinciolo Venitien, pour toutes sortes d'ouvrages de lingerie),

Pivoines : l’oeuvre originale est un damas de soie à décor de pivoines, réalisé par la maison lyonnaise Bérard et Ferrand pour l’Exposition universelle de Paris en 1889,

Tapis à vases : tapis fabriqué en Iran, vraisemblablement à Kirman, et datant de l’époque safavide (XVIIe-XVIIIe siècles),

Tenture aux poissons : l’œuvre originale est une pièce phare du musée des tissus. La tapisserie dite « Tenture aux poissons », datée entre le IIe et le IVe siècle, fut découverte lors de la treizième campagne de fouilles menée par Albert Gayet en 1908 à Antinoé,